Réalisme total (Totální realismus) – Egon BONDY

RÉALISME TOTAL
Totální realismus
Egon Bondy

ouvrage bilingue (tchèque-français)
poème traduit du tchèque par Eurydice Antolin
Postface de la traductrice

Black Herald Press, mai 2017
58 pages – 6 € – isbn 978-2-919582-18-1

*

pour commander l’ouvrage

https://blackheraldpress.wordpress.com/buy-our-titles/

*

Comme je suis le plus grand poète vivant

je songeais à la poésie

Qui se mesure à l’aune seule des secondes

que je passe dans l’impuissance

*

Egon Bondy (1930-2007), de son vrai nom Zbyněk Fišer, fut dans un premier temps poète, influencé par Dada et le surréalisme, puis prosateur et essayiste. Réalisme total, écrit en 1950 et d’abord publié clandestinement en 1951 par la maison d’édition fondée par Bondy et son ami Ivo Vodseďálek, marque la première rupture esthétique et poétique de son œuvre. Il devient également la figure tutélaire de l’underground tchèque des années 1970, quand nombre de ses textes sont repris par le groupe de musique The Plastic People of the Universe, et jusqu’à nos jours par d’autres musiciens tchèques proches de la musique expérimentale. Il a également influencé l’écrivain Bohumil Hrabal qui, de son propre aveu, s’est inspiré de son réalisme total pour écrire la prose total-réaliste Jarmilka (1952). Marginal inclassable et provocateur, Bondy reste aujourd’hui encore un personnage emblématique de la littérature tchèque.

*

Eurydice Antolin, traductrice du tchèque, a étudié à l’Inalco (Paris) et à l’Université Masaryk de Brno. Parmi ses traductions, une nouvelle de Ludvík Vaculík, L’Espresso de Můstek, dans le recueil Nouvelles Pragoises (L’Esprit des péninsules, 1999), le roman de Božena Němcová, Babitchka (Grand-mère, éditions Zoé, 2008) et un roman de Květa Legátová, La Belle de Joza (éditions Noir sur Blanc, 2008). Elle a également traduit quelques poèmes avec Alena Meas pour les lectures publiques du Festival de poésie franco-tchèque Boulvart (Paris, mars 2008) et a participé au n° 3 de la revue A Verse pour inaugurer la rubrique Ondes. Un récit de Božena Němcová, Bára la sauvageonne, est à paraître courant 2017 aux Presses Universitaires de Reims. Quelques contes peuvent être lus sur son blog, Le Freux voyageur.
http://evrydike.wordpress.com


 à propos d’Egon Bondy

Egon Bondy’s Happy Hearts Club Banned, troisième album du groupe The Plastic People of the Universe (1974).

Quelques photos et portraits : http://bohemica.free.fr/auteurs/bondy/bondy_portraits.htm

Sur radio Praha : http://www.radio.cz/fr/rubrique/literature/egon-bondy-homme-paradoxe

The Plastic people of the Universe : http://plastic-people.cz

Egon Bondy on Stray Satellite (Jonathan Bousfield) : http://straysatellite.com/bondy/

Du même auteur, paru en français :
Journal de la fille qui cherche Egon Bondy, traduction de Marcela Salirova-Bideau, URDLA, Villeurbanne, 2004.

à propos de cet ouvrage :
http://jacquesjosse.blogspot.fr/2010/11/journal-de-la-fille-qui-cherche.html


%d bloggers like this: